Action ASF … Le projet « PICALA » prend forme

Point détape, le dimanche 31 octobre, avec les membres de l’association, ESCAL et les étudiantes.

Moment très intense qui montre comment d’un coté comme de l’autre le projet prend de la maturité.

Tout a commencé par une présentation de chacun. Le but de cette réunion et de faire le point sur l’avancement de l’association ASF en partenariat avec l’association ESCAL.

Présentation de l’association : créé par les jeunes de Skoura au nombre de 9, il y a 2 ans. L’idée de cette association était de participer à l’échange. Les jeunes ont décidé de se séparer de la maison de jeunes pour faire mieux les choses. Ils ont pour objectif de faire des programmes pour aider les jeunes en difficulté, faire connaître la ville de Skoura, la palmeraie,…

Projet PICALA (vélo) : ce projet vise à montrer un nouveau produit touristique. Comment faire pour présenter l’image de Skoura aux étrangers ? Ils veulent trouver un moyen de valoriser le patrimoine de Skoura. Leur but est de faire visiter la palmeraie en VTT avec des circuits thématiques. Faire découvrir l’artisanat du village, les différents espaces naturels (trajet de Sidifla).  Le but d’ESCAL est d’apporter les VTT. On va d’abord faire une étude de marché. Il faudra également former de nouveaux guides.

Les étapes à suivre:

  • Faire une biographie de Skoura : situation géographique, administrative de Skoura, climat, géologie, histoire de Skoura, démographie, …
  • Définir des circuits : respect de certaines règles à ce niveau, circuit de 2H00 ou d’une demi-journée. Les circuits sont tracés selon le système d’irrigation, selon les marabouts (les sages de Skoura), selon l’artisanat (4-5 types d’artisanat), selon les Kasbah, selon les espaces naturels
  • Impact du projet de Skoura : économique, culturel et écologique
  • Faire le cahier des charges

Laisser un commentaire