Al Ikhlass : Une association pour le développement du Douar Ouled Boyalia

Sur les 381 habitants du douar, 235 personnes participent activement à l’animation et au développent du quartier.

En effet, Al Ikhlass mène des actions en faveur de l’aide aux familles pauvres, la prévention, le soutien au développement économique, la scolarisation des enfants et l’aide aux devoirs.

Dans le domaine de la santé, l’association, avec le soutien de professionnels mène des actions de prévention en particulier autour de la circoncision afin de limiter les risques d’infections. Elle organise aussi des campagnes de prévention autour de la vue.

Dans leur local, les femmes se retrouvent autour d’ateliers de cuisine, de couture. Elles réalisent des gâteaux d’ailleurs appréciés par la population locale. L’objectif recherché est bien de fournir un peu de ressources aux femmes qui participent à cette activité.

Des cours d’alphabétisation sont également organisés.

Avec la participation des habitants, l’association gère trois puits et le réseau d’irrigation du douar (Khatara)

De plus l’association gère une réserve foncière, irriguée par un puits mis en place depuis quelques années. Cette réserve foncière, divisée en 250 lots vise à accueillir une population nouvelle. en lui permettant de construire son logement.

Cette association créée en 2002 est également très active au niveau des écoles et des jardins d’enfants. L’association « enfants de palmiers » qui fait partie d’Al Ikhlass et en partenariat avec l’association Nord – Sud organise des cours de soutien scolaire, crée des équipements, et finance le  personnel qui intervient dans les jardins d’enfants.

L’association bénéficie également du soutien financier de l’association Darfueille et de la fondation de France.

Partenariat Al Ikhlass – ESCAL

L’accueil des étudiants en sciences de l’éducation se traduit par un contrat d’engagement dont les principes sont les suivants :

Pour Al Ikhlass

  • Organiser l’accueil d’étudiants dans une école primaire
  • En lien avec le directeur de l’école et les professeurs, elle élabore le planning d’activité en intégrant, l’animation d’ateliers de français, des activités de travaux manuels, de théâtre et des activités sportives.

Pour ESCAL

  • Organiser le stage en lien avec l’Université et les étudiants
  • Participer à l’organisation du déplacement des étudiants et leur insertion dans un environnement singulier
  • Assurer le suivi des étudiants pendant le stage

Conformément à ces orientations de principes, une rencontre entre l’ensemble des acteurs est prévue la samedi 27 octobre à 18 heures à l’école du centre de Skoura