Une dernière semaine à l’école…

 Le lundi 19 novembre, c’est à l’école que nous avons commencé. La semaine étant basée sur des révisions ainsi que des évaluations sur les séquences étudiées depuis le début de l’année scolaire. Nous avons donc travaillé avec les 5èmes sur un texte afin qu’ils soient évalués sur la compréhension de ce dernier. Après la récréation nous sommes intervenues auprès des élèves de 4ème pour animer un cours d’expression orale portant sur des dialogues déjà vus auparavant.

L’après-midi, en soutien avec les 5èmes,  nous avons corrigé l’évaluation faite le matin. Le groupe était comme toujours très réactif.

Le mardi 20 novembre, avec les 6èmes , nous avons réviser les types de phrases à travers différents exercices. Les débuts ont été laborieux mais petit à petit, après ré explication des règles et des consignes, la compréhension a été meilleure, la participation aussi.

Le midi, nous nous sommes rendues à l’association Al Ikhlass pour offrir des t-shirt aux enfants et adultes qui en ont besoin. Malgré la barrière de la langue nous notons une grande reconnaissance de leur part.

L’après-midi, un petit problème de communication nous a empêché d’effectuer le soutien avec les 6èmes. En effet, aucun élève ne s’est présenté. Nous avons donc observé les cours des 5èmes et nous en avons profité pour préparer la séance du jeudi.

Le mercredi 21 novembre, pour des raisons que l’on ignore, aucune femme n’était présente. Nous avons patienté pendant deux heures en espérant qu’elles arrivent. Finalement, déçues nous décidons de rentrer.

L’après-midi, comme à notre habitude, nous nous sommes rendu à la maison d’avenir. 7 femmes étaient présentes. Nous avons travaillé sur les ateliers 12 et 13.

Ces derniers on été bien approfondis en raison du nombre de participantes.

Le jeudi 22 novembre, nous avons révisé avec les 6èmes le pluriel des noms en « ou », « eu », « al » et « ail ». Les élèves semblaient réceptifs et attentifs. Ils participaient activement. Les exercices ont été assez bien compris et réalisés.

Lors du soutien l’après-midi, nous nous sommes aperçu que finalement, la leçon n’était pas acquise pour tout le monde. Le groupe étant agité, la concentration n’était pas satisfaisante.

Le 23 novembre, jour de repos, nous en profitons pour une nouvelle fois apprendre à cuisiner « à la marocaine » : « Le vendredi c’est couscous ! ». En fin d’après-midi nous avons retrouvé deux amis d’ASF pour déguster un tajine en partie préparé par nos soins. Nous nous faisons raccompagnées jusqu’à chez notre hôte, à pied. Bien qu’éclairés par la lune, la palmeraie la nuit nous a valu quelques frayeurs.

Le samedi 24 novembre, nous avons décidé de nous balader dans le centre de Skoura afin d’immortaliser nos moments passés ici à travers quelques photos. Ensuite, nous avions rendez-vous chez Toufiq pour une séance de henné. Très surprises de la préparation et de l’application, c’est les mains toutes décorées que nous rentrons nous reposer.

Le dimanche 25 novembre, nous consacrons notre journée à la préparation de notre dernière séance de français. C’est aussi l’occasion pour nous de préparer notre valise et de profiter des derniers instants à Skoura.

Manon et Mylène