Partenariat ESCAL – AL KARAM – Rencontre du mardi 11 juillet 2017

Bilan du séjour avec les étudiants en prépa concours sociaux
Retours positifs de Nadia et de Céline sur la participation des étudiants et les actions menées en mars dernier, tant pour la structure d’accueil que pour les jeunes eux-mêmes. Le travail fondé sur le partage d’expériences a abouti. A chaque séjour les jeunes laissent une belle empreinte. L’action autour du thème de l’environnement et du développement durable est très appréciée.

Perspective dans le domaine du soutien à la formation
Al Karam est en cours d’écriture de son projet d’établissement. Ce projet souhaite mieux intégrer l’accueil des stagiaires. Ce projet d’établissement servira de base à l’écriture du projet éducatif. Ce dernier deviendra le document de référence tant pour le fonctionnement de l’association que pour développer les liens avec les partenaires.

Le projet d’établissement sera validé au cours du dernier trimestre 2017. Le plan de formation prendra appuie sur le projet éducatif. Sa mise en œuvre s’étalera sur trois ans. Pour ESCAL il pourra en compte, en particulier, les axes suivants :
• La question de la psychologie de l’enfant et de l’adolescent
• La dynamique de projet
• L’animation d’activités à visée pédagogique

Dans son message du 10 juillet, Céline propose des pistes ciblées autour des objectifs suivants :
• Gérer les émotions de l’enfant autour de la compétence : savoir identifier et gérer les peurs, les angoisses, les frayeurs nocturnes, la colère, l’agressivité
• Développer les techniques liées à l’écoute psychosociale autour de la compétence : connaissances empiriques, techniques d’entretien
• Développer des techniques d’animation autour de la compétence : organiser et mettre en œuvre une animation
• Développer des idées d’activités manuelles, sportives, des jeux coopératifs adaptés à l’âge des enfants autour de la compétence : mettre en œuvre un projet d’animation
• Evaluer et gérer des résultats autour de la compétence : mettre en œuvre un projet d’animation

La mise en œuvre peut associer, d’un côté des étudiants en prépa concours sociaux et en sciences de l’éducation et de l’autre, des professionnels expérimentés.

Les étudiants peuvent co-organiser et co-animer des activités à visée éducative.
Pour les autre axes d’actions, la commande nécessite de réunir des expertises dans les domaines de l’éducation, de la formation et de l’animation.
Quelques pistes sont évoquées :
La gestion des conflits à travers la médiation par des pairs
L’approche du groupe, la prise en compte des personnes dans le groupe, par l’organisation d’ateliers d’écriture partagés

La question de la faisabilité sur le plan de l’organisation et de la logistique est posée du côté d’Al Karam.
Pour ESCAL, il s’agit d’évaluer les domaines du possible.
Un point d’étape doit être fait entre Céline et Dominique fin septembre.

Il est également possible de prévoir une rencontre en octobre lors du prochain déplacement avec les étudiants. C’est l’occasion de mieux saisir les enjeux dans la mise en œuvre du projet d’établissement et du projet éducatif qui en découle.